LA MALADIE

bouscule, interroge, désoriente.

 

Et si elle nous invitait à nous écouter, à nous transformer, à nous voir autrement ?

 

Pratiquée à toutes les étapes de cette aventure, la sophrologie, l'hypnose et la pleine présence vous accompagnent vers un votre "qualité de vie", et des changements que vous n'auriez peut être pas imaginée avant :

  • Prendre du temps pour soi
  • Développer la bienveillance inconditionnelle, l'harmonie et la sérénité envers soi
  • Se détendre, se relaxer
  • Oublier son corps, oublier ses soucis, oublier ses pensées
  • Accepter la maladie, les traitements
  • Se préparer aux traitements et aux interventions
  • Veiller à son sommeil
  • Apprivoiser la douleur
  • Aimer son corps, son image, mieux vivre les transformations
  • Apprendre le langage des émotions
  • Définir et respecter ses valeurs de vie
  • Se remettre en mouvement
  • Préparer le retour au travail
  • Rééduquer le plaisir

 

Le travail du sophrologue tient compte de l'environnement global de la personne qu'il accompagne.

Votre sophrologue est titulaire d'un DU cancer et qualité de vie, lui permettant un accompagnement adéquat à la pathologie et à ses risques et à ses conséquences.

 

 

 

 

Si vous ne la connaissez pas encore, n'attendez plus pour SOUTENIR notre association, et/ou VENEZ bénéficier de soins de support adaptés.

L'association Etincelle Lr. à Montpellier en centre ville, accueille les femmes, les hommes, leur famille, dans un cadre magnifique et bienveillant, leur proposant de nombreuses prestations de qualité, des soins de confort gratuits.

 

Le magazine d'Etincelle : Second life magazine

 

 

TEMOIGNAGES

 

Séances de groupe à l'association Etincelle Occitanie

"rester une femme pendant le cancer", qui accueille aujourd'hui des hommes et des adolescents

 

"Après l'annonce de ma maladie j'avais le besoin d'être à l'écoute de mon corps et l'envie de m'entourer de positif pour avancer. Jusqu'à présent je pratiquais des activités plutôt cardio et je ne prenais pas le temps de me poser.

Naturellement, je me suis tournée vers quelque chose de nouveau : la sophrologie.

J'ai poussé la porte sans vraiment savoir ce que c'était". 

 

"A travers les différentes relaxations et au fil des séances, j'y ai trouvé ce que je cherchais et plus encore :

une sensation d'apaisement, de douceur monter en moi.

J'apprends à ouvrir les yeux  sur les petits bonheurs qui nous entourent.

Je découvre l'importance de vivre dans " l'ici et maintenant".

Je ressens une énergie nouvelle... comme une petite mélodie qui se diffuse dans tout mon corps et mon esprit".

Estelle : 32 ans.

 

 

Merci infiniment Fanette,

 

Je bascule dans une autre dimension et comme tu le dis, c’est un apprentissage, une nouvelle langue.

 

 

Sylvie : 55 ans

 

 

 Article du SECOND LIFE