SOPHROLOGIE

  • La Sophrologie ou "Vivencia" est une méthode psycho corporelle. Elle est fondée par le Professeur Alfonso Caycedo, neuro psychiatre Colombien dans les années 60.

 

L'éthymologie du mot "SOPHROLOGIE" se compose selon trois racines du grec ancien  :

 

SÔS (harmonie, équilibre, bien portant)  -  PHRÊN (esprit, conscience)  - LOGIA (science, étude)

La sophrologie est l'étude de la conscience humaine et des valeurs existentielles de l'être.

 

Selon Wikipédia : Le mot sophrologie est un néologisme créé par Caycedo. Auparavant Caycedo avait remplacé le terme hypnose par le terme « sophropsyché » utilisé par des chercheurs. Il mentionne aussi le terme sophrosyne avec lequel il aurait hésité pour nommer sa « nouvelle école ». Selon le sophrologue Patrick-André Chéné, la notion est reliée à un mouvement collectif : « des médecins, qui pratiquent l'hypnose, souhaitant à la fois la renouveler et la dépasser, créent la Sophrologie. D'après eux, et au premier rang desquels A. Caycedo, l'hypnose a des résultats thérapeutiques efficaces mais des concepts théoriques confus »

 

L'inspiration phénoménologique est plus ou moins importante selon les différents sophrologues. Pour Caycedo « Pas de sophrologie sans phénoménologie », mot qui signifie littéralement l'étude de ce qui apparaît et qui désigne un courant philosophique dédié à l'étude de la conscience. C'est non pas les dysfonctions, mais les mécanismes fonctionnels et leurs sources profondes qui sont étudiés. La terminologie tirée de Platon porte cette orientation, ce que l'on retrouve dans l'expression : « la possibilité d'accéder aux structures, aux essences universelles, grâce à l'effort phénoménologique, est le grand objectif de la sophrologie. ».

 

A travers des exercices pratiques et souvent ludiques, elle s'adapte à nos quotidiens chargés.

 

Des entrainements à la respiration, à la concentration, aux visualisations positives, des entrainements en mouvement ou immobile composent un panel d'exercices permettant d'expérimenter des phénomènes existentiels.

Ces phénomènes permettent un travail d'ouverture de conscience et une harmonisation de celle ci.

 

La sophrologie développe les capacités d'auto-détente, de résistance au stress, elle permet une plus grande connaissance et gestion des émotions. Elle invite à la découverte et à l'intégration de ses valeurs de vie, qui peuvent se modifier au cours de l'existence.

 

 

La sophrologie facilite et incite à la pratique de la méditation de pleine conscience.

 

La qualité de votre engagement dans une démarche "sophrologique" est un gage important de réussite dans un processus de transformation.